FAQ-Foire Aux Questions Nuanciers

Foire Aux Questions

Le fichier matière : un calcul automatisé !
Un outil mis au point par Nordprint qui calcule automatiquement les besoins matière pour réaliser votre nuancier. Après avoir listé les matières de votre nuancier : références, teintes, formats, laizes…vous connaitrez les métrages nécessaires à la production de vos nuanciers.

Contrôlez bien vos matières avant de nous les envoyer
Vos matières vont être mise en avant dans le nuancier. Ce sera la vitrine de votre entreprise. Une matière qui arrive avec un défaut de fabrication, c’est un nuancier qui présente des produits avec défaut. Souvent notre atelier pourra l’identifier mais pas toujours. Et même si nous l’identifions, il faudra refaire un envoi, décaler la production, retarder la livraison…

Livrez-nous vos matières en une fois !
La livraison des matières en plusieurs fois perturbe la production. Le pointage réalisé par l’atelier devient complexe. Dans tous les cas la production ne commence pas tant que toutes les matières ne sont pas livrées dans nos ateliers.

Vous connaissez mieux vos matières que nous !
Soyons humble. Nordprint travaille la peinture, le stratifié, le bois, le textile, le fil, le béton, le ciment, le métal, le papier peint, la moquette, les revêtements muraux, les revêtements de sol…Mais nous avons besoin de vous car vous connaissez toujours mieux que nous vos matières. Alors aidez-nous. La réalisation d’un nuancier est un travail d’équipe, une aventure que nous réaliserons ensemble. Vos conseils sur la découpe de votre matière, sur son collage, sur les pièges à éviter seront précieux.

Votre fichier d’impression comportera des fonds perdus, des repères de coupe et des repères de rainage. Pour une pose de qualité des échantillons, il faudra également prévoir des repères de pose. Réduire de 2 mm la dimension des repères par rapport à la dimension des échantillons. Notre service infographie contrôle tous les fichiers et envoie un Bon à tirer avant de lancer l’impression.

Votre nuancier est réalisé sur un support imprimé sur lequel nous venons poser vos matières. Vous souhaitez nous fournir ce support imprimé. Pas de problème, mais attention, donnez-nous toujours une quantité supplémentaire d’imprimés de 10 %. Cette quantité nous permettra d’écarter éventuellement des imprimés comportant des défauts et de vous livrer les quantités commandées.

Nous allons mettre en scène vos matières dans votre nuancier. Alors protégez les ! Elles doivent arriver intactes dans nos ateliers. Imaginez un conditionnement solide. S’il s’agit de matière souple, par exemple le textile, privilégiez un conditionnement en rouleau et surtout ne pliez jamais vos matières !  

La première étape de la production d’un nuancier passe par le « pointage matière ». Une étape importante où notre atelier reçoit vos matières, fait la connaissance avec elles. Un étiquetage mal fait ne permettant pas de bien identifier les matières et c’est parti pour des photos, des échanges de mails, des doutes dans la production.  

Le modèle : notre outil de référence
L’étalon, c’est le modèle qui va nous aider à bien travailler. Vous imprimez votre maquette avec votre imprimante de bureau et vous « bricolez » un nuancier avec un joli bout de matière au bon emplacement. Là aussi vous nous donnez un sacré coup de main qui va aider l’atelier. Votre étalon va devenir un outil de contrôle dont l’atelier se servira tout au long de la production.